Nusky & Vaati

Hip-Hop | Paris / FR
Contact booking : anthony@furax.fr

© Tony FRANK

Les meilleurs duos sont souvent les plus improbables. A gauche, Nusky. Celui qui s’est d’abord fait connaître pour ses talents de comédien est arrivé tardivement au rap. Mieux : il a commencé à rapper avant même d’en écouter, amusé par le défi que ça représentait et par ses potes d’enfance qui avaient déjà franchi le pas. Si le rap est alors en pleine célébration old-school avec l’avènement du groupe 1995, Nusky a déjà d’autres envies. Après avoir joué de la guitare et chanté au sein d’un groupe de rock, le fan de Young Thug est au carrefour de plusieurs influences. Il ne lui reste alors qu’à trouver le scientifique capable de synthétiser le bouillonnement créatif qui l’agite.

A droite, Vaati. Lui parle avec la même passion des textes de Michel Polnareff ou des influences médiévales de Led Zeppelin. Il reconnaît que c’est le premier album de Wiz Khalifa, Rolling Papers, qui l’a plongé dans le rap mais rêve de collaborer un jour avec Benjamin Biolay. Lorsque Nusky le contacte sur Facebook pour lui demander des instrumentaux, l’hésitation n’est pas longue. Six mois plus tard, ils enregistrent des titres et ne tardent pas à livrer Lecce, leur premier projet commun.

Sur ces trois titres, on retrouve alors l’ADN de ce qui fera leur binôme. Des compositions hybrides et mélodieuses signées Vaati qui forcent Nusky à se dépasser derrière le micro. Ce dernier modifie sa voix selon ce que les créations de son compère lui inspirent, donnant parfois le sentiment d’interpréter une galerie de personnages différents à l’intérieur d’un même titre. Une alchimie inédite en France renforcée à la fois sur le EP suivant, Swuh, mais encore davantage lorsqu’ils se retrouvent sur scène. Marqué par ses souvenirs de lives des Guns N’ Roses, Nusky est habité et habille sa performance d’une forme de théâtralité surprenante. Vaati, qui joue du clavier et de la guitare, revisite complètement les morceaux face au public et leur donne une nouvelle tonalité.

C’est dans ce contexte que sort "Bluh", nouvel EP et nouvelle marche en avant pour le duo. Lorgnant autant vers le rap que la pop, empruntant aussi bien au R&B qu’à la musique électronique, ils sont toujours aussi décomplexés mais beaucoup plus maîtres de leur style et de leur proposition artistique. Pas étonnant qu’ils aient mis de côté leurs escapades en solo pour se consacrer pleinement à l’entité « Nusky & Vaati ».

" Le flegmatique Nusky débusque la poésie sous la banalité, joue avec le vide et transforme son amertume plombée en rime dorées, brisées par une métrique personnelle qui leur offre un supplément d'âme " (Thomas Blondeau - Les Inrocks)

----

Accompagnement EMB - Smac du Val d'Oise (95) : "Partenaire de création scénique et de développement professionnel de projets musicaux"

----


en savoir +
Prochaines Dates