Nneka

Soul Urban | Nigeria / DE
site
Contact booking : jossishii@yahoo.fr

@Crédit : Patrice Bart Williams

Nneka est née et a grandi à Warri, la région du delta au Nigéria. A l’âge de 19 ans, elle s’installe en Allemagne et s’inscrit à l’université de Hambourg pour suivre des études d’anthropologie. C’est durant ces années d’étudiante que Nneka peaufine son talent d’auteur-compositeur et se lance dans une carrière musicale. Suivant les traces d’artistes légendaires tels que Fela Kuti et Bob Marley, Nneka puise son inspiration et ses influences dans ses expériences personnelles, cultivant sa voix originale et le message qui s’exprime à travers sa musique. Ses textes, à forte résonance politique, l’entraînent sur le devant de la scène musicale africaine, où elle devient l’une de ses plus puissantes voix. Ses textes explorent l'éventail des problèmes de la vie quotidienne, de la déception amoureuse au mépris des commérages, en passant par l’amour maternel et la quête de la justice.

Si « la musique est une arme », alors Nneka en est une force incontestable. Ses couleurs musicales et ses textes provocateurs démontrent qu'elle n'est pas qu'un feu de paille. Elle insuffle une énergie positive dans tous les univers qu'elle aborde. « Si vous m’approchez avec haine, je vous répondrai avec amour. Il me faut être assez forte pour transformer cette haine en amour. Et plus vous me haïrez, plus je vous aimerai, plus je vous pousserai à m’aimer. »

Nneka, qui a travaillé sans répit ces 10 dernières années, a sorti 3 albums à ce jour : Victim of Truth en 2005, No Longer At Ease en 2008, Concrete Jungle sur le marché américain en 2010 et Soul is Heavy en 2011. En 2009, le single « Heartbeat », extrait de l’album No Longer At Ease, s’est classé dans le top 20 en Angleterre et a été samplé par Rita Ora dans son tube « R.I.P. » (n° 1 en Angleterre).  Nneka tourne régulièrement et continue à électriser les foules à travers le monde, aux côtés de The Roots, Gnarls Barkley, Nas et Damian Marley (la tournée Distant Relatives).

Nneka a été nommée pour de nombreux prix, partout dans le monde. En 2009, elle a remporté un MOBO Award en Angleterre, dans la catégorie de Meilleur Artiste Africain. En 2010, elle a enregistré la chanson hommage « Viva Africa » pour la Coupe du Monde FIFA 2010 en Afrique du Sud et a été invitée dans la célèbre émission de David Letterman aux Etats-Unis. En 2012, elle a fait un concert acoustique en direct dans l’émission « 106 & Park - Music Matters » sur la chaîne américaine BET. En 2013, Nneka est montée sur la scène du légendaire Apollo Theater à Harlem. Elle a intégré le jury de la 4e saison de Nigerian Idol en 2014.

Nneka est une artiste engagée, c'est sa façon de « renvoyer l'ascenseur » selon l'expression populaire. En 2012, elle a fondé une œuvre caritative, la Fondation ROPE, avec l’ex enfant-soldat de Sierra Leone MC Ahmed Nyei aka Genda. La Fondation Rope propose aux enfants une plateforme d’expression à travers les arts. Un récent atelier organisé par la Fondation a travaillé avec des femmes victimes d’abus sexuels, à la fondation Waga dans la région de Bo en Sierra Leone. Au-delà de son implication dans ROPE, Nneka est l’ambassadrice des Arts pour le Fonds de développement pour la Femme Africaine (AWDF) au Ghana.


en savoir +